Les emplois-jeunes : Nouveaux métiers, nouvelles professionnalités

Les emplois-jeunes : Nouveaux métiers, nouvelles professionnalités

Les emplois-jeunes : Nouveaux métiers, nouvelles professionnalités

Édité par Maria-Drosile VASCONCELLOS

ISBN 2-84467-046-6

Plus de détails

Prix réduit !
7,50 € TTC

15,00 € TTC

(remise de 50 %)

Dans le cadre de l’équipe de recherche PROFEOR, rattachée à l’UFR des Sciences de l’Éducation de l’Université Charles-de-Gaulle – Lille 3, un groupe de chercheurs s’est constitué autour du programme « nouveaux services, nouveaux emplois » lancé par le gouvernement en octobre 1997 et visant à proposer des emplois aux jeunes en difficulté d’insertion professionnelle. Les activités de ce groupe de recherche ont débouché sur une journée d’études, dans le cadre de l’école doctorale de cette Université, qui a compté sur la participation de chercheurs engagés dans des recherches autour de ce dispositif et de collègues des universités ou des laboratoires de recherche relevant particulièrement de la sociologie de l’éducation ou du travail.

Cet ouvrage s’est construit de ces échanges et de la présentation des recherches élaborées à partir de la problématique proposée. Et cette problématique s’est notamment développée autour des nouvelles modalités de professionnalisation que soulève ce dispositif. En effet, contrairement aux dispositifs antérieurs fondés sur la logique du placement des jeunes à l’égard d’un emploi précis, le programme emplois-jeunes s’organise autour de l’idée de création de nouvelles activités donnant lieu à des emplois censés devenir pérennes. Par son action dans un espace social précis, accompagné par des professionnels confirmés, le jeune doit créer son propre poste ou fonction au sein d’institutions relevant de l’éducation, de la santé, de la ville, des transports urbains, etc. Par leur exercice professionnel, les jeunes devraient proposer des activités inédites qui, dans la plupart des cas, représentent l’agrégation de tâches relevant de diverses fonctions. Gagnant progressivement en autonomie, elles deviennent ainsi des activités qui se complexifient pour constituer ensuite des métiers ou des professions bénéficiant d’une cohérence interne, d’une visibilité sociale ou d’une utilité précise. Plus qu’une insertion professionnelle, les objectifs visés consistent à offrir aux jeunes des postes ou des fonctions relativement stables, pendant cinq ans, renouvelables tous les ans, développant des activités, constituant des emplois nouveaux.

En somme, c’est l’analyse de la professionnalisation au moment où une profession apparaît qu’il nous a été donné d’étudier. Saisir ce moment rare a été, pour le chercheur, la raison première qui a orienté la constitution de ce groupe de recherche et cet ouvrage témoigne du fructueux travail ­accompli.

Panier  

(vide)

Nouveautés

Aucun nouveau produit à l'heure actuelle