En deçà et au-delà de la ratio

En deçà et au-delà de la ratio

En deçà et au-delà de la ratio

Édité par Valérie NASS

ISBN : 2-84467-059-8

Plus de détails

En solde En solde !
7,75 € TTC

15,50 € TTC

(remise de 50 %)

Les actes de la journée d’étude « En deçà et au-delà de la ratio », qui s’est tenue à l’Université de Lille 3 les 28 et 29 septembre 2001, s’inscrivent dans le cadre du réseau thématique international «le phénomène littéraire au ier siècle de notre ère ». Créé à Lille en 1997, il se propose d’étudier le « fonctionnement » de la pensée antique à travers des axes de lecture transversaux. Après «l’imagi­naire » (Perpignan, 2000) et avant les « mirabilia » (Lausanne, 2003), le thème de la ratio sert de fil conducteur pour explorer les modes de constitution et d’organisation de la réflexion dans des textes grecs et latins. De sens plus large mais tout aussi complexe que le français « raison », la ratio – par exemple faculté de l’esprit, outil de connaissance, mais aussi principe rationnel à l’œuvre dans la nature et principe divin – constitue à la fois un point de départ par les interrogations et les liens qu’elle suscite et un point d’aboutissement comme objet à définir. Elle est ici plus particulièrement étudiée lorsqu’elle se trouve confrontée à ses marges, à ce qui est « en deçà et au-delà de la ratio ». Cette perspective amène à rencontrer les notions de méthode, de théorie de la connaissance, de merveilleux, d’irrationnel, de déraison, de raisonnable..., à travers la réflexion sur le savoir que mènent et suscitent Vitruve, Pline l’Ancien, Sénèque, Galien, Plutarque et Théon de Smyrne, Macrobe, les déclamations latines et enfin Lactance. Ainsi se trouvent confrontés, au service d’une approche commune, des textes scientifiques et techniques, littéraires, philosophiques, rhétoriques et médicaux.

Panier  

(vide)