Énonciation et spatialité. Le récit de fiction (XIX°-XXI° siècles)

Énonciation et spatialité. Le récit de fiction (XIX°-XXI° siècles)

Enonciation et spatialité.

Le récit de fiction (XIXe-XXIe siècles)

Textes réunis par Florence de Chalonge

ISBN : 978-2-84467-132-5

Plus de détails


17,50 € TTC

Florence de Chalonge : Introduction : énonciation, espace, récit de fiction
I • Énonciation, espace et langage
Jean-Claude Coquet : L’expérience et sa prise en compte par le langage
Jeanne-Marie Barbéris : Montrer l’espace, et le dire : l’être là dans Le Ravissement de Lol V. Stein de Marguerite Duras
Marie-Christine Lala : Référence insolite et narration : le cas de l’incipit du récit de fiction
II • Énonciation, espace et formes
Alain Rabatel : L’espace, la fiction narrative : Les Lauriers sont coupés d’Édouard Dujardin
Rachel Bouvet : La spatialité troublée : le roman journal René Leys de Victor Segalen
III • Énonciation, espace et intrigues
Catherine Grall : Définir l’espace pour habiter la parole : « Double Assassinat dans la rue Morgue » d’Edgar Allan Poe et L’Insomniaque d’Anne-Marie Garat
Sylvie Thorel : L’espace de Mardi, l’espace de Mardi (Herman Melville)
Pascale Auraix-Jonchière : Comment naît le « romanesque » ? Énonciation narrative et spatialité dans le prologue de L’Homme de neige de Georges Sand

IV • Énonciation, espace et origines
Barbara Havercroft : L’Espace du trauma ou l’énonciation de l’évitement : Viol de Danièle Sallenave
Francis Langevin : Les documents comme espaces énonciatifs : seuils des figures du texte dans L’Immaculée conception de Gaétan Soucy
Marie-Pascale Huglo : Marginalité de la parole ? Du mercure sous la langue de Sylvain Trudel

Panier  

(vide)

Nouveautés

Aucun nouveau produit à l'heure actuelle