Mythes et sociétés en Méditerranée Orientales entre le sacré et le profane

Mythes et sociétés en Méditerranée Orientales entre le sacré et le profane

Mythes et sociétés en Méditerranée Orientales entre le sacré et le profane

Édité par Constantin BOBAS, Arthur MULLER et Dominique MULLIEZ

ISBN : 2-84467-069-5

 

Plus de détails

En solde En solde !
9,00 € TTC

18,00 € TTC

(remise de 50 %)

L’ambition du présent volume, issu d’un colloque qui s’est tenu à Delphes en octobre 2000, sous l’égide des Universités Kapodistrias d’Athènes et Charles-de-Gaulle – Lille 3, est d’aider à mieux comprendre, à l’échelle d’un espace géographique commun à de très nombreux pays méditerra­néens, le comportement culturel et politique des sociétés à travers la production des mythes. La puissance médiatrice de ces derniers inscrit en effet leur action à l’intersection du sacré et du profane.

Les études réunies ici abordent quelques uns des aspects de cette articulation sacré-profane à travers les mythes qui ont le plus compté dans l’histoire tant des sociétés grecques que de celles qui, ailleurs en Méditerranée orientale comme en Occident, souvent par l’entremise du monde hellénique (la Grèce jouant le rôle d’une charnière interculturelle entre l’Orient et l’Occident), les ont intégrés dans leur propre culture : le champ chronologique s’étend donc de l’antiquité à nos jours, en passant par la période byzantine.

La perspective privilégiée ici est résolument anthropologique, et met en particulier à contribu­tion les approches de l’histoire, de l’iconographie, de l’archéologie, de la philologie et de l’histoire littéraire et des idées. Les multiples utilisations idéologiques et artistiques de ces mythes ont conduit à organiser ce volume en trois parties, consacrées respectivement à la relation entre mythe et religion, entre mythe et littératures, entre mythe et histoire, société et politique.

Panier  

(vide)

Nouveautés

Aucun nouveau produit à l'heure actuelle