4 - Les valeurs de la terre dans la littérature scandinave moderne

4 - Les valeurs de la terre dans la littérature scandinave moderne

Germanica, n°4-1988

Les valeurs de la terre dans la littérature scandinave moderne

Dirigé par Georges Ueberschlag

Plus de détails


7,70 € TTC

GERMANICA

Régis Boyer, Le corps d’Ymir.
Uwe Ebel, Die Modellhaftigkeit des Konflikts von Rationalität und Irrationalität in der Naturdiskussion Aakjærs.
Elena Balzamo, Du vilain petit canard à l’oie sauvage.
Jean-François Battail, Avènement de la machine et nostalgies pastorales Strindberg témoin critique de son temps.
Helge Vidarholm, La terre : esclavage et liberté. Etude sur Knut Hamsun et Tarjei Vesaas à travers les romans Markens grøde et Det store spelet.
Claude Riso-Levi, Herman Bang, Hans Kirk et la terre danoise.
Philippe Bouquet, Donnez-nous la Terre ! Le monde rural dans le roman prolétarien suédois.
Jean Renaud, L’attachement à la terre chez Knud Sørensen.
Elisabeth Nunn, Le heurt de deux cultures ou la recherche d’une identification dans l’œuvre romanesque de Martin A. Hansen.
Marc Auchet, Le sentiment de la nature chez Kaj Munk.
Patricia Mazoyer, Le paysage d’enfance dans Les Contes d’hiver de Karen Blixen.
Birgitta  Cremnitzer, Astrid Lindgren et le monde paysan.
Georges Ueberschlag, « Et l’été sentait si bon... » ou la nostalgie du refuge dans l’œuvre de Stig Claesson.
Elena  Balzamo, Une esquisse de topographie littéraire (la Suède de Hjalmar Söderberg).
Lena Giret, Les souvenirs de Bergslagen de Hjamal Bergman.
Michel Cadars, Das Solstad : la ville, la banlieue, la terre norvégienne.
Stig Claesson : « Conversation dans un express ».

Repères

Panier  

(vide)

Nouveautés

Aucun nouveau produit à l'heure actuelle