41 - Le livret d'opéra en langue allemande au xxe siècle : ruptures et reprises

41 - Le livret d'opéra en langue allemande au xxe siècle : ruptures et reprises

Germanica, n°41-2007

Le livret d'opéra en langue allemande au xxe siècle : ruptures et reprises

Textes réunis par Fabrice Malkani

 

I.S.B.N. : 978-2-913857-20-9

Plus de détails

Prix réduit !
7,00 € TTC

16,00 € TTC

GERMANICA

Introduction à la lecture du livret d’opéra au xxe siècle
par Fabrice Malkani
Jean-François Candoni : À propos de Turandot (1917) de Ferruccio Busoni.
Une poétique de l’opéra classique et romantique ?
Joëlle Stoupy : Palestrina (1917) de Hans Pfitzner : un opéra à la charnière de deux époques
Alain Leduc : Les hyperboles du narcissisme dans le livret des Stigmatisés (1918) de Franz Schreker
Albert Gier : Désir (de la musique), plaisir (de la musique).
Othmar Schoeck / Armin Rüeger, Massimilla Doni (1937)
Fabrice Malkani : Le livret de Lulu (1937) d’Alban Berg :
crise du sens et interrogation sur l’art
Bernard Banoun : Abstrakte Oper Nr. 1 de Boris Blacher (1953),
un Zeitoper expérimental ?
Laetitia Devos : Leonce und Lena sur la scène lyrique est-allemande au tournant des années 1970-80
Joëlle Caullier : La Petite fille aux allumettes de Helmut Lachenmann (1997),
un « spectacle de la perception »
Fabrice Malkani : Hans Werner Henze librettiste à la fin du xxe siècle :
L’Upupa et le triomphe de l’amour filial (1999-2003) 
Christian Merlin : L’Autre côté de Bruno Mantovani (2006) :
l’opéra, lieu de synthèse

Panier  

(vide)

Nouveautés

Aucun nouveau produit à l'heure actuelle