N°7/1996 « Poésie et pensée »

N°7/1996 « Poésie et pensée »

N°7/1996 « Poésie et pensée »

Études réunies par Jean-Marc Mouillie (E.N.S. Fontenay-St Cloud)

Plus de détails

Prix réduit !
4,00 € TTC

8,00 € TTC

(remise de 50 %)

ATELIERS

Penser la poésie ou penser selon, par, avec la poésie, ouvre le chemin à qui se demande : comment et pourquoi la pensée rencontre-t-elle l'expérience poétique ? De l'extériorité d'un regard théorique désireux d'élucider ou d'éclairer par les moyens de la raison l'essence de son objet, à la reconnaissance de l'entre-appartenance de cette attitude réflexive avec la pensée poète, avec la poésie comme expérience pensante, la pensée ne fait que parcourir son propre écart. C'est donc dans le respect de la différence entre énoncé logique et parole poétique que se révèle la possible communauté de pensée qui les lie, en-deçà du partage des genres. Nous pensons et vivons souvent distraitement, sans y penser. Mais, obscurément, cet exercice naïf et dispersé de notre pensée s'enracine dans l'étrangeté d'être à un monde, ici, maintenant, ainsi, et il arrive que certaines expériences affectives, comme par "trouvées", interrompent le cours ordinaire de nos activités et nous dévoilent notre existence. C'est dans cette nudité, épreuve de ce qui est de notre condition, que se libèrent d'autres possibilités pour la pensée, qui lui sont essentielles. Parole qui commence avec l'écoute de ce qui est parlé dans la langue, parler vrai ou parler jsute ramène ainsi à cette expérience fondatrice. S'étonner. Ecouter. Dans ces deux suspens, recul devant ce qui est, ouverture à ce qui est, prendre parole est la laisser revenir à ce qui la porte. N'est-ce pas ici que pourrait se laisser déceler ce qui fait authentiquement notre besoin de pensée et notre nécessité de poésie ? N'est-il pas, au fond, question de briser le règne ininterrogé des évidences, d'advenir à une liberté de lucidité et de création ?

Recueillies dans la pensée, la fraîcheur et l'impact de la rencontre (imprévue ou cultivée) de la poésie, l'éventuelle urgence de la créer, d'en vivre le sens, et la volonté de comprendre qui anime la réflexion dévouée à un vœu de vérité peuvent communiquer. Loin de l'espace incertain des généralités, tout autant que d'une stérile sécurité de l'érudition, le titre "Poésie et Pensée" a voulu appeler à la rencontre des voix et des expériences pohilosophiques, littéraires, poétiques, qui, détectives et créatives, (se) proposent d'essayer de dire coment, et jusqu'où, poésie et pensée éveillent le monde.

Panier  

(vide)