N°11/1997 La pensée de la danse à l’âge classique. écriture, lexique et poétique

N°11/1997 La pensée de la danse à l’âge classique. écriture, lexique et poétique

N°11/1997 La pensée de la danse à l’âge classique. écriture, lexique et poétique

Études réunies par Catherine Kintzler (Université Charles-de-Gaulle – Lille 3)

Plus de détails

En solde En solde !
4,00 € TTC

ATELIERS

Disponibilité : EPUISE

Non seulement la question de la danse permet de comprendre l'opéra de l'âge classique, mais elle a par elle-même produit sa propre intelligibilité : on verra ici des exemples, dans le domaine de l'écriture et dans celui du lexique.

Les questions abordées sont exemplaires en ce qu'elles montrent bien, et de façon précise, qu'il n'y a pas de débats purement techniques en matière esthétique : les problèmes apparemment les plus spécialisés conduisent toujours à un élargissement intellectuel. Alors on vérifie que, contrairement à ce que prétend un préjugé tenace, la pensée ne rend ni sourd, ni aveugle, ni paralysé, ni insensible au plaisir ; c'est tout le contraire qui est vrai.

Panier  

(vide)